La Jetée Littéraire #10

Bonjour à tous ! On se retrouve pour la dixième édition de la jetée littéraire!

image001 2Un petit rappel des règles:

Chaque mois je tire au sort une catégorie (regroupant certains écrits de Jack London) parmi les 7 suivantes.

-Mer (et aventure)

-Société et politique

-Fantastique/Science fiction

-Grand nord

-Récits autobiographiques

-Poèmes

-Journalisme

Ensuite je mets en relation avec le thème tiré au sort :

-un extrait (de textes de Jack London)

-une photographie (prise par Jack London)

-un thème (autre que celui de la catégorie) abordé dans un texte

RETOUR au présent : Je tire au sort le thème du Fantastique/Science Fiction !!!

wpid-img_20150615_091754_1.jpg   wpid-img_20150615_091805_1.jpg

Jack London a écrit quelques romans et recueils de nouvelles sur le thème du fantastique et de la science-fiction. En voici les principaux :

LONDON - Peste ecarlate - reimp 2012.indd      image001    image001 LONDON - Avant Adam - reimp 2013.indd      image001 image001

Romans déjà critiqués:

Le vagabond des étoiles, ici !

Le talon de fer, ici !

Comme expliqué dans les précédentes Jetées Littéraires, à chaque fois que je tirerai le thème du fantastiques/science fiction, je vous proposerai le résumé, un extrait et mon avis si je l’ai lu à propos du livre concerné !

Aujourd’hui j’ai choisi de vous parler de Avant Adam.

LONDON - Avant Adam - reimp 2013.inddRésumé de l’éditeur : Découvrir le temps des premiers hommes sous la plume et par l’imaginaire de Jack London est une aventure en soi. Vivre, racontée par le père de Buck, héros de L’Appel sauvage, une saison en compagnie d’un jeune adolescent préhistorique, entraîne dans un monde sans pitié où ne survivent que les forts. Chassé du nid par un mâle dominant, contraint à l’exil, tantôt chasseur, tantôt gibier, dormant au plus haut des arbres ou dans des failles rocheuses inaccessibles aux grands fauves, amoureux aussi et découvrant l’amitié, l’exil, le froid et la loi du clan, le gamin du Paléolithique ignore les projets mais s’amuse pourtant. Un jour à la fois. Courir pour ne pas être massacré par Œil-Rouge ou les hommes du Feu…

« De toute évidence, Oreille pendante avait une envie folle de se sauver et le fait qu’il demeura près de moi, malgré sa peur, reste à mes yeux un symbole de l’abnégation et de la camaraderie qui ont contribué à faire de l’homme le plus puissant d’entre les animaux. « 

J’ai très envie de lire ce roman qui a l’air d’être un peu dans le même genre que La peste écarlate et, je l’espère, tout aussi passionnant !

Et vous avez-vous lu ce livre ?

 

 



Publicités

“Et il faudra me dire ce que vous en pensez réellement. Avant tout, j’ai besoin de critiques, vous comprenez.” Martin Eden, Jack London

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s