La Jetée Littéraire #18

Bonjour à tous ! On se retrouve pour la dix-huitième édition de la jetée littéraire !

image001 2Un petit rappel des règles:

Chaque mois je tire au sort une catégorie (regroupant certains écrits de Jack London) parmi les 7 suivantes.

-Mer (et aventure)

-Société et politique

-Fantastique/Science fiction

-Grand nord

-Récits autobiographiques

-Poèmes

-Journalisme

Ensuite je mets en relation avec le thème tiré au sort :

-un extrait (de textes de Jack London)

-une photographie (prise par Jack London)

-un thème (autre que celui de la catégorie) abordé dans un texte

RETOUR au présent : Je tire au sort le thème du Fantastique/Science Fiction !!!

wpid-img_20150615_090852.jpg   wpid-img_20150615_090902.jpg

Jack London a écrit quelques romans et recueils de nouvelles sur le thème du fantastique et de la science-fiction. En voici les principaux :

LONDON - Peste ecarlate - reimp 2012.indd      image001    image001 LONDON - Avant Adam - reimp 2013.indd      image001 image001

Romans déjà critiqués:

Le vagabond des étoiles, ici !

Le talon de fer, ici !

Comme expliqué dans les précédentes Jetées Littéraires, à chaque fois que je tirerai le thème du fantastiques/science fiction, je vous proposerai le résumé, un extrait et mon avis si je l’ai lu à propos du livre concerné!

Aujourd’hui j’ai pris le dernier des livres ci-dessus dont je ne vous avais pas encore parlé : Le bureau des assassinats.

image001Résumé de l’éditeur : Imaginez-vous à la tête d’un syndicat d’assassins qui tuent pour de l’argent, mais seulement quand le meurtre est justifié. Imaginiez qu’un client apparemment de bonne foi obtienne habilement de vous l’engagement de tuer avant de livrer le nom de la victime, et que cette victime, ce soit vous… Ainsi Ivan Dragomiloff, fondateur et cerveau du très secret et très moral Bureau des Assassinats, signe son propre arrêt de mort et se trouve embarqué dans une telle partie de cache-cache pleine de surprises et de rebondissements. Ce roman inachevé de Jack London, publié de manière posthume en 1963 avec une fin concoctée à partir des notes de l’auteur par un spécialiste de London, est un véritable petit bijou de suspense et d’humour.

Malgré ce résumé très élogieux ce n’est pas un roman de Jack London que j’ai très envie de lire.  Et vous l’avez-vous lu ?

 

 



 

Publicités

“Et il faudra me dire ce que vous en pensez réellement. Avant tout, j’ai besoin de critiques, vous comprenez.” Martin Eden, Jack London

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s